Championnat régional d’athlétisme : la Haute-Côte-Nord domine

Par 12:00 AM - 14 juin 2016
Temps de lecture :

La bannière du moustique masculin n’a pas échappé aux jeunes athlètes de l’école Marie-Immaculée.

Sept-Îles – La piste Guillaume Leblanc derrière le Cégep de Sept-Îles était le lieu du Championnat régional d’athlétisme du RSEQ, les 4 et 5 juin derniers, mais aussi pour les Jeux du Québec régionaux. Pas moins de 485 jeunes de partout sur la côte, mais aussi de Fermont, en provenance d’une trentaine d’écoles primaires et secondaires, étaient de la compétition.

Avec Sylvain Turcotte

Bien que des jeunes des écoles Notre-Dame-de-Sacré-Coeur, Notre-Dame-du-Bon-Conseil de Longue-Rive, St-Luc de Forestville et de la polyvalente des Rivières de Forestville ont remporté des médailles pour certains, l’école primaire Marie-Immaculée des Escoumins et la polyvalente des Berges des Bergeronnes ont récolté la majorité des honneurs.

Les athlètes de l’ouest de la Côte-Nord, particulièrement ceux de l’école Marie-Immaculée des Escoumins et de la polyvalente des Berges des Bergeronnes, se sont certainement sentis à la maison. Du moins ils ont démontré sans équivoque, leur suprématie.

Ces deux établissements de la Haute-Côte-Nord ont mis la main sur les deux trophées Yvette Cyr, l’emblème du championnat pour les écoles du primaire et du secondaire. Celle des Escoumins aura aussi décroché les deux bannières de la classe moustique. Pour celle des Bergeronnes, la conquête est de trois (cadet féminin, cadet masculin et juvénile féminin). Une seule n’est pas repartie vers l’ouest. Le Husky de Jean-du-Nord/Manikoutai de Sept-Îles a gardé celle du benjamin masculin à la maison.

Pour sa toute dernière participation à un championnat régional du RSEQ, l’école Jean-Paul II de Baie-Comeau, qui fermera ses portes dans quelques jours, a remporté la bannière du juvénile masculin. La grande récompense au niveau du benjamin féminin a pris la direction de l’école secondaire Serge-Bouchard de Baie-Comeau.

Partager cet article