Forestville appuie la démarche des Escoumins

Par Shirley Kennedy 12:00 AM - 19 septembre 2016
Temps de lecture :

Forestville – Forestville appuie la municipalité des Escoumins dans ses démarches auprès du ministère des Transports afin de réduire les heures de circulation des véhicules lourds transportant des matières dangereuses dans le but que ceux-ci ne transitent pas sur le territoire pendant les heures de grand achalandage.

En séance régulière tenue le 13 septembre, les élus de Forestville ont résolu d’appuyer la Municipalité des Escoumins dans ses démarches. Afin d’étayer la résolution d’appui, le conseil municipal de Forestville estime notamment que « le transport des matières dangereuses qui transitent sur le territoire sont expédiées par des véhicules lourds et que les accidents impliquant des véhicules lourds lors du transport de matières dangereuses sont 15 fois plus nombreux que les accidents ferroviaires ».

Comme le souligne la ville de Forestville, certaines juridictions ont choisi de faire circuler les véhicules lourds transportant des matières dangereuses durant la nuit ou du moins en dehors des heures de forte circulation.

Le conseil municipal de Forestville estime que lors d’accidents graves, la route 138 peut être fermée sur une longue période et qu’elle est la seule route que les véhicules peuvent emprunter sur le territoire de la Haute-Côte-Nord. Voilà pourquoi le conseil municipal demande au ministère des Transports de fournir à la ville de Forestville, une liste des véhicules lourds et des matières dangereuses qui circulent sur son territoire.

Partager cet article