Apprentissage et perfectionnement à vélo

Par Jacqueline Richer 12:00 AM - 22 septembre 2016
Temps de lecture :
Les frères Mathis et Nathan Barthell en compagnie de l’instructeur Simon Thériault sur le site du Parc Centre-Ville de Forestville.

Les frères Mathis et Nathan Barthell en compagnie de l’instructeur Simon Thériault sur le site du Parc Centre-Ville de Forestville.

Forestville – Trois ans après sa fondation, l’École cycliste Haute-Côte-Nord accumule les succès en terme d’inscriptions.

L’achalandage est maintenant tel, que les instructeurs en place suffisent à peine à la demande sur le territoire de la Haute-Côte-Nord. Les dirigeants de l’organisme en viennent à croire que les efforts déployés dans les deux premières années portent maintenant leurs fruits. « Voir des jeunes de 3 ou 4 ans s’élancer pour la première fois sans leurs petites roues, ça n’a pas de prix. Nous accompagnons également les parents dans l’apprentissage », affirme Simon Thériault un des deux instructeurs.

« On est conscients que les deux pôles de Sacré-Cœur et des Escoumins pourraient être stimulés davantage, mais on y va une étape à la fois » indique Fabrice Paquet l’instructeur qui couvre le territoire en question. Les cours ont une durée de 30 minutes à raison de cinq séances que ce soit en BMX, en vélo de montagne ou en vélo de route.

Bénéficiant de plusieurs partenariats avec entre autre les Moniteurs Cyclistes Français et la Fédération québécoise des sports cyclistes, l’École cycliste s’est donnée comme mission d’initier un maximum de jeunes à la pratique du vélo sécuritaire et de développer une culture cycliste sur le territoire de la MRC.

Partager cet article