Création d’une fresque murale sur la promenade aux Escoumins

Par Karianne Nepton-Philippe 12:00 AM - 16 octobre 2016
Temps de lecture :

Les Escoumins – Pendant la fin de semaine du 7 octobre, plusieurs personnes étaient réunies aux Escoumins afin de peindre une grande murale collective. L’artiste Matto Martoutattoo était invité afin de diriger le projet.

Ce sont principalement des jeunes qui ont aidé à peindre cette murale représentant Les Escoumins. Celle-ci est située sur le bloc sanitaire qui se trouve au bout de la promenade, juste en face du nouveau café bar culturel Kiboikoi.

En fait, l’idée est même partie des deux propriétaires qui trouvaient intéressant d’améliorer l’apparence de ces toilettes publiques, mais aussi d’en faire une attraction culturelle et historique. Dans le cadre de la médiation culturelle, les deux jeunes femmes ont apporté l’idée qui a été acceptée. Elles ont d’ailleurs trouvé l’artiste Matto Martoutattoo (Martin Gariepy), un muraliste qui a beaucoup d’expérience dans les fresques et les murales. Ce dernier a même déjà travaillé avec des jeunes, ce qui fait que la tâche qui l’attendait aux Escoumins s’est très bien déroulée. Une dizaine de personnes étaient présentes pendant la fin de semaine pour participer.

Des collaborateurs importants dans ce projet sont à remercier, tels que la MRC de la Haute-Côte-Nord, la municipalité des Escoumins et l’implication du maire, André Desrosiers, ainsi que la Maison des Jeunes des Escoumins.

Peu de détails ont été dévoilés sur ce projet, ceux-ci seront divulgués lors de l’inauguration officielle lorsque la muralle sera complétée. Pour l’instant, la population de passage peut admirer le travail en construction. Cela promet d’ailleurs d’être un chef d’œuvre pour les yeux.

Partager cet article