Lancement de la campagne « L’achat local, c’est dans l’sac ! »

Par Jacqueline Richer 12:00 AM - 18 novembre 2016
Temps de lecture :
Julie Tremblay de la SADC de la Haute-Côte-Nord a expliqué les grandes lignes de la campagne d’achat local.

Julie Tremblay de la SADC de la Haute-Côte-Nord a expliqué les grandes lignes de la campagne d’achat local.

Les Escoumins – C’est le mercredi 9 novembre dernier qu’avait lieu le lancement de la campagne « L’achat local, c’est dans l’sac ! » à l’Atelier Brisson-Gagné des Escoumins. Sous la formule d’un 6 à 8, l’image de campagne et ses détails ont été dévoilés à la vingtaine d’invités et partenaires présents.

Cette dynamique campagne s’adresse à tous les citoyens âgés de 18 ans et plus. Des boites de tirages, à l’image de la campagne, sont actuellement en place chez les entreprises participantes à Tadoussac, Sacré-Cœur, Les Bergeronnes et Les Escoumins.

Le fonctionnement est simple. Un montant minimum d’achat a été fixé par chaque entreprise participante. Lorsque le consommateur atteint le seuil d’achat requis, il reçoit un coupon de participation. Un finaliste est tiré au sort une fois par semaine pendant six semaines. Les noms des gagnants seront dévoilés sur les ondes de la radio CHME FM et de TVR7. Tous les finalistes sont assurés d’un prix de 500 $ en certificats-cadeaux, même s’ils ne gagnent pas le grand prix. Au final, une seule personne sur les six finalistes remportera le grand prix de 7 500 $. Le gagnant aura une année pour dépenser son prix dans les entreprises participantes de son choix.

Des retombées chez nous

Marjorie Deschênes de la Société de développement de Sacré-Cœur, a mentionné qu’à eux seuls, les clubs sociaux de Boisaco et ses filiales se sont procuré pour environ 3 000 $ de certificats-cadeaux il y a deux ans. « Ces montants restent chez nous au lieu d’être dépensés à Place du Royaume », a-t-elle mentionné.

Partager cet article