Le centre culturel MANAKASHUN se concrétise

Par Karianne Nepton-Philippe 12:00 AM - 02 Décembre 2016
Temps de lecture :
Le projet du centre culturel à Essipit sera bientôt réalité.

Le projet du centre culturel à Essipit sera bientôt réalité.

Essipit – Un nouveau centre culturel est présentement en construction sur le site traditionnel MANAKASHUN à Essipit. Les travaux sont commencés et l’ouverture est prévue pour le début de l’été 2017.

Le futur centre culturel Manakashun, qui signifie campement, comprendra un étage dédié aux aînés ainsi qu’une salle communautaire qui servira aux diverses activités culturelles ainsi que pour les assemblées générales de la communauté. À l’intérieur de cet établissement, il y aura également un grand atelier pour l’entreposage d’articles ou de matériels liés à la culture, tels que les tannages de peau ou encore les instruments de tipi. Sera aussi aménagée une salle de formation pour les cours d’artisanat dispensés aux gens de la communauté. « Nous désirons que l’aspect culturel de la Nation innue soit plus développé au sein de la communauté et nous avons cette possibilité maintenant », déclare Martin Dufour, chef de la Première Nation des Innus Essipit. D’ailleurs, par ce projet, la communauté veut démontrer sa fierté face à sa riche histoire. « Ce que nous désirons par-dessus tout est de montrer que la Nation innue est une nation fière », ajoute M. Dufour.

Fouilles archéologiques

Rappelons qu’avant de procéder à la construction de ce futur site culturel, des fouilles archéologiques ont été réalisées. Il s’agit ici d’une procédure régulière lorsqu’on désire faire une construction sur un site amérindien. Avec l’aide de l’archéologue François Guindon, directeur général d’Archéo-Mamu, des traces du passé ont été découvertes. En effet, des éclats de matériaux utilisés pour les outils anciens ont été trouvés de même que des morceaux de petits outils. De plus, une trace de foyer a même été découverte, qui signifie l’habitation ancienne d’une famille il y a plusieurs milliers d’années. D’ailleurs, la plupart des objets retrouvés avec ces fouilles pourront être exposés dans l’entrée du centre culturel.

Partager cet article