À deux pas de la cour d’école athlétique

Par Shirley Kennedy 12:00 AM - 04 Décembre 2016
Temps de lecture :
Une piste ovale a été ajoutée au projet initial afin de réaliser l’entraînement sur de plus longues distances. Il a donc fallu déplacer l’aire de jeux.

Une piste ovale a été ajoutée au projet initial afin de réaliser l’entraînement sur de plus longues distances. Il a donc fallu déplacer l’aire de jeux.

Les Escoumins – Les démarches vont bon train pour la direction de l’école Marie-Immaculée dans son projet d’aménagement d’une cour d’école athlétique. En effet, quelques détails restent à régler afin de compléter le montage financier de cet ambitieux projet qui nécessitera un investissement de près de 108 000 $.

En séance du conseil des commissaires tenue la semaine dernière, il a été résolu d’appuyer les démarches de l’école Marie-Immaculée des Escoumins qui demande au ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur une aide financière de 25 000 $ dans le cadre de la mesure 50530 – Embellissement des cours d’école afin de compléter le montage financier de son projet d’aménagement d’une cour d’école athlétique. Les travaux de ce projet qui consiste en l’aménagement d’une piste de sprint de 80 mètres, d’une piste ovale de course pour les longues distances, d’une aire de lancer et d’une aire de saut en plus de l’acquisition de buts de soccer et de gradins rétractables en aluminium sont déjà débutés et seront complétés au printemps 2017.

Montage financier

Le coût du projet est estimé à 107 660 $. On se souvient que l’an dernier, l’équipe trésorerie Desjardins a participé à la hauteur de 48 710 $, tandis que le Club Lions Escoumins-Bergeronnes a injecté 2 000 $, la Campagne Ford de Desmeules Auto en collaboration avec le Club Lions Escoumins-Bergeronnes a permis de récolter 3 000 $, les Chevaliers de Colombs des Escoumins ont contribué pour 500 $, la Commission scolaire de l’Estuaire et la Première Nation des Innus Essipit ont participé en dons et services pour 5 000 $ chacune. Le Fonds destination spéciale de l’école (campagnes de financement, etc.) pourra y contribuer pour une somme de 13 442,46 $. Si la demande est acceptée auprès du ministère pour une somme de 25 000 $, le montage financier sera complet. Selon la directrice de l’École Marie-Immaculée, Claudine Boulianne « le projet sera complété l’an prochain avec le nivelage du terrain, la pose du gazon et la fabrication de l’aire de lancer et de saut ainsi que de l’installation des buts de soccer ».

Partager cet article