Annick Lamontagne décroche la bourse Rexforêt

Par Karianne Nepton-Philippe 12:00 AM - 03 mars 2017
Temps de lecture :

Les Escoumins – Annick Lamontagne, une jeune fille originaire de Beaumont, habitant aujourd’hui aux Bergeronnes, a obtenu la bourse Rexforêt 2016-2017 de l’Ordre des technologues professionnels du Québec (OTPQ) d’une valeur de 1 000$. Cette étudiante en technologie forestière au cégep de Baie-Comeau en est à sa deuxième année dans son programme d’études.

« Annick a su se démarquer par son assiduité, sa discipline, et sa persévérance en classe, c’est une fille curieuse et débrouillarde, passionnée par son programme », mentionne Marie Josée Castonguay, enseignante au cégep, qui s’exprime au nom de tous les enseignants du département. « Son désir d’apprendre se reflète entre autres par sa ténacité et la rigueur qu’elle porte à tous les niveaux », ajoute-t-elle. La jeune étudiante est en effet passionnée par son domaine d’études. « Le programme est vraiment très intéressant pour les passionnées de la flore et de la faune comme moi. Nous faisons, entre autres, pleins de travaux et de recherches à l’aide de la forêt boréale », mentionne Annick qui s’était d’abord inscrite sur un coup de tête. Lors de son premier stage, ou baptême de feu, à la Nord-Côtière, Annick a dû assurer la supervision et la coordination d’un groupe de gars. D’abord quelque peu déstabilisée elle a su surmonter ses craintes. Au final, l’expérience a été concluante, confirmant d’autant plus son choix de carrière. Lors de ce stage, elle explique avoir acquis une grande expérience de terrain. Par exemple, elle a réalisé une variété de parcelles (inventaires), a vu et travaillé dans différents travaux sylvicoles, supervisé des planteurs, et encore plus. « Avoir cette bourse, ça signifie surtout que mes efforts ont porté fruits et que lorsqu’on travaille fort, ça donne de belles choses », conclut la jeune femme.

Partager cet article