La Microbrasserie de Tadoussac décroche la 2e place

Par Shirley Kennedy 12:00 AM - 19 juillet 2017
Temps de lecture :

Tadoussac – Cette année encore, la Côte-Nord s’est démarquée par la qualité des projets déposés à l’échelon national du Défi OSEntreprendre alors que Martin Fournier et Shawn Thompson, propriétaires de la Microbrasserie de Tadoussac, on remporté la 2e place dans la catégorie Bioalimentaire.

C’est le 14 juin dernier lors du 19e Gala du Défi OSEntreprendre tenu au Palais Montcalm et animé par Charles Lafortune, que les 600 invités ont été inspirés par l’énergie, la passion et l’audace d’une relève entrepreneuriale dynamique et diversifiée provenant des 17 régions du Québec.

Cette compétition entrepreneuriale de grande envergure permet de repérer et de faire rayonner les initiatives entrepreneuriales des quatre coins du Québec.

Reconnaissance appréciée

Martin Fournier, copropriétaire de la Microbrasserie de Tadoussac, estime que c’est une belle reconnaissance que cette 2e place au national parmi une centaine d’entreprises en lice. « Après avoir obtenu une 1re place au local et au régional, nous sommes très heureux, d’autant plus que la réponse est bonne, nos produits sont très appréciés et plusieurs clients font le détour pour venir acheter nos produits, donc c’est agréable de constater que notre entreprise fait entrer du monde à Tadoussac ».

Petites brasses

Puisque les brasseurs de la Microbrasserie de Tadoussac préparent de petites brasses, des nouveautés sont créées de semaine en semaine, une excellente opportunité pour la clientèle de découvrir différentes sortes de bières à longueur d’été. « À partir de cette semaine, nous aurons 4 bières sur les lignes, c’est intéressant et les brasseurs peuvent s’amuser », ajoute M. Fournier.

Bien que la jeune entreprise en soit à ses débuts, elle peine à répondre à la demande présentement. « Actuellement on fournit le marché local et quelques commerçants puisqu’on commence à brasser. Mais cet automne on va vendre à l’extérieur, c’est-à-dire en épicerie et en dépanneur. On va brasser minimum 5 jours par semaine », dit Martin Fournier.

Ainsi, la boutique sera ouverte à l’année pour la vente des produits tandis que le salon de dégustation accueillera la clientèle 3 soirs par semaine. La Microbrasserie de Tadoussac offre de l’emploi à 16 personnes en haute saison et 8 personnes à temps plein pendant toute l’année.

Partager cet article