La Serre de Colombier peine à fournir à la demande

Par Jacqueline Richer 12:00 AM - 01 septembre 2017
Temps de lecture :
La Serre de Colombier peine à fournir les résidents en tomates et concombres. Photo courtoisie

La Serre de Colombier peine à fournir les résidents en tomates et concombres. Photo courtoisie

Colombier – Ayant connu un franc succès lors de sa première année d’opération en 2016, la Serre de Colombier a repris ses activités plus tôt cette année en plus de développer un volet petits fruits.

Le Comité de développement économique et touristique de Colombier est motivé par le développement de son projet de culture de parcelles municipales, dont la Serre de Colombier fait partie. Cette année, des argousiers, camerisiers, framboisiers et fraisiers ont été implantés dans le champ derrière la serre ainsi que sur d’autres parcelles de terrain.

« Le volet petits fruits apportera une diversification à nos produits en plus d’ajouter un aspect touristique avec l’autocueillette en 2018. Il est important pour le conseil d’administration de faire de la recherche et développement et propulser le projet davantage chaque année. Les petits fruits nous aideront à atteindre la rentabilité du projet qui embauche présentement deux employés saisonniers et deux étudiants », explique l’agente de développement de Colombier, Johannie Michaud Gaudreault.

L’argousier est un arbuste fruitier originaire des zones tempérées d’Europe et d’Asie (présent dans une vingtaine de pays). Son fruit est orange et ses branches sont épineuses. Il peut être utilisé dans les domaines alimentaires, médicinaux, horticoles et écologiques. Quant au camerisier, il ressemble au bleuet, mais il goûte un savoureux mélange de bleuets, framboises et mûres. Ses fruits couleur bleu poudre à bleu foncé, de forme allongée, poussent sur un arbuste de 4 à 5 pieds de hauteur à maturité. Quant à la vente de concombres et de tomates, aucune publicité n’a été nécessaire pour écouler les légumes qui sont très en demande auprès de la population locale, mais également très prisés les touristes de passage en Haute-Côte-Nord.

 

Partager cet article