Campagne Centraide – La Chaîne est lancée à Tadoussac

Par Karianne Nepton-Philippe 12:00 AM - 02 novembre 2017
Temps de lecture :
La Microbrasserie Tadoussac a utilisé les bleuets des Bergeronnes et les camerises de Tadoussac dans la composition de cette bière dédiée à la campagne Centraide Haute-Côte-Nord Manicouagan. Photo Journal Haute-Côte-Nord

La Microbrasserie Tadoussac a utilisé les bleuets des Bergeronnes et les camerises de Tadoussac dans la composition de cette bière dédiée à la campagne Centraide Haute-Côte-Nord Manicouagan. Photo Journal Haute-Côte-Nord

Tadoussac – La Chaîne, un heureux mélange de camerises et de bleuets de la région, a fait l’objet d’un lancement la semaine dernière à Tadoussac dans le cadre de la campagne Centraide Haute-Côte-Nord Manicouagan 2017, qui s’est associé aux microbrasseries St-Pancrace de Baie-Comeau et Tadoussac.

De cette collaboration fructueuse est née La Chaîne, créée de l’amalgame des camerises de Tadoussac et des bleuets des Bergeronnes, à 5,2 % d’alcool, l’acidité naturelle provenant des petits fruits est balancée par un malt légèrement sucré et une touche cannelle/vanille rappelant ainsi les arômes d’une tarte aux petits fruits automnale. « Nous sommes très contents de collaborer avec nos amis de St-Pancrace sur cette bière qui est en plus, brassée dans nos microbrasseries respectives », mentionne Martin Fournier, directeur général et responsable du secteur marketing et commercialisation. En effet, chacun brasse la même recette de bière, mais le résultat reste quand même différent, ce qui est très intéressant. Le lancement s’est fait à Baie-Comeau le 13 octobre et à Tadoussac le 20 octobre dernier. À Tadoussac, durant ce lancement convivial, un jeu a également été proposé aux gens sur place qui ont acheté des ballons et gagné ensuite des prix. Des certificats-cadeaux ont, entre autres, été remis ainsi que des produits de la Microbrasserie Tadoussac.

L’entraide

La Chaîne représente l’entraide. C’est d’ailleurs ce que les coprésidents 2017 désirent passer comme message. « La Chaîne représente l’entraide, la force d’un tout, la capacité à travailler de pair et en harmonie avec autrui. La Chaîne, composée de maillons, similairement à notre société, composée d’humains, permet de retenir un certain poids, une certaine charge, celle d’une communauté en constante évolution composée de citoyens vivant chacun des difficultés passagères ou de longues durées, tant au niveau économique, que psychologique ou encore physique. Signe de force pour certains, La Chaîne est signe de retenue pour d’autres. Elle est justement là, la beauté de la chose, en acceptant de devenir un maillon de La Chaîne, nous permettrons à certains confrères de se libérer de leurs propres chaînes pour ainsi s’engager dans la voie de la guérison, de la paix et du bonheur », a dit Josée Gagnon, coprésidente d’honneur de la campagne 2017.

Une bière collaborative

« Ce que je trouve merveilleux, c’est qu’une jeune organisation comme la Microbrasserie Tadoussac accepte de suivre le pas et de partager ce beau partenariat avec St-Pancrace, ça vient comme unifier les activités du territoire » soutient Claude Deschênes, coprésident de la campagne, secteur Haute-Côte-Nord.

Notons que chaque microbrasserie s’engage à remettre 2$ par bière vendue à Centraide Haute-Côte-Nord Manicouagan. Tout comme l’an dernier, le produit sera vendu dans les microbrasseries respectives ainsi que durant les activités de financement de Centraide. Pour le temps des Fêtes, des magnums seront mis en vente ainsi que des bouteilles régulières, et ce, en quantité limitée. Les informations concernant la vente de ces deux derniers produits seront connues sous peu.

 

Partager cet article