Pour desservir la Côte-Nord – Un Centre de justice de proximité à Sept-Îles

Par Jacqueline Richer 12:00 AM - 16 novembre 2017
Temps de lecture :

Forestville – La Côte-Nord aura son Centre de justice de proximité en 2018. La nouvelle a été annoncée par Stéphanie Vallée, ministre de la Justice, et Pierre Arcand, ministre responsable de la Côte-Nord. Le siège social serait prévu à Sept-Îles assorti d’un bureau satellite à Baie-Comeau. C’est du moins ce qu’a confirmé Isabelle Fortin, directrice générale de CAVAC Côte-Nord, en entrevue au Journal.

Le Centre de justice de proximité offrira des services gratuits d’information juridique, de soutien et d’orientation, en personne et par téléphone.

Les membres du comité provisoire composé de représentants de chacun des deux organismes de justice alternative de la région, Converjance et La Croisée, ainsi que du Barreau de la Côte-Nord, du Centre d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC) Côte-Nord et duministère de la Justice du Québec sont heureux de cette nouvelle qui vient concrétiser plusieurs années d’efforts.

La Côte-Nord étant un immense territoire comprenant diverses communautés culturelles, dont certaines ne sont pas reliées par la route, des idées novatrices seront mises de l’avant par le nouveau Centre de justice de proximité afin de rendre accessibles les différents services à toute la population.

« Par exemple, il pourrait y avoir des bureaux antennes qui permettraient à la population de zones éloignées d’avoir un lien direct par voie électronique avec les juristes du Centre de justice de proximité, explique madame Fortin. Des conférences en région éloignée pourraient aussi être prévues pour informer la population qui ne peut se rendre au Centre, de ses droits et ses recours », conclut-elle.

Présentement, il existe six centres de justice de proximité, soit dans les régions du Bas-Saint-Laurent, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Grand-Montréal, Outaouais, Québec et Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Le CJP de la Montérégie a ouvert ses portes la semaine dernière et celui du Nunavik est présentement en développement.

 

Partager cet article