Audits supplémentaires à Forestville – Le conseil municipal prend acte du rapport

Par Shirley Kennedy 12:00 AM - 26 janvier 2018
Temps de lecture :

Forestville – Le rapport commandé à la firme Raymond Chabot Grant Thornton au coût de 20 788 $ (plus taxes) quant à la vérification des états financiers de 2009 à 2016 de la ville de Forestville, a été remis le 20 décembre dernier aux élus forestvillois. Bien que celui-ci ne sera pas rendu public, les élus entendent étudier attentivement les recommandations et à court terme, prendre les actions qui s’imposent.

« Le conseil a tenu à faire la lumière sur des informations et des doutes portés à son attention », a dit la mairesse Micheline Anctil. Ainsi, madame Anctil parle de « déficiences » relevées au niveau des payes, des assurances collectives, des comptes à recevoir, de la gestion des infrastructures et des ressources. La mairesse a confirmé que des mesures de contrôles internes plus serrées seraient mises en place au cours des prochaines semaines. « Pour l’instant, il n’est toujours pas question de congédiements, mais il est trop tôt pour se prononcer » , a dit Mme Anctil.

Cour municipale
La ville de Forestville poursuit ses démarches en vue d’instaurer une cour municipale à Forestville et desservant toutes les localités de la Haute-Côte-Nord. Supportée par un avocat du ministère de la justice dans ses démarches, Forestville reçoit également l’assistance du personnel de la cour municipale des Îles-de-la-Madeleine, qui présente sensiblement le même bassin de population que la Haute-Côte-Nord. Actuellement, les agents de développement de Forestville travaillent à monter un dossier statistiques de toutes les municipalités afin qu’un portrait approximatif des besoins soit présenté au ministère de la Justice.

Stratégie maritime
La ville de Forestville octroie un contrat de 20 021 $ à la firme B. Marine de Sept-Îles, afin de procéder à l’inspection sous-marine du quai. Cette procédure est exigée en vue du dépôt de projet de réfection du quai, assorti bien sûr à une aide financière substantielle dans le cadre de la Stratégie maritime du gouvernement du Québec. Selon les options de travaux choisies, la réfection du quai de Forestville pourrait coûter entre 4 M$ et 12 M$. La mairesse a mentionné que ce dossier était prioritaire sur la table de travail des élus en raison des nombreuses opportunités que celui-ci peut apporter en terme de développement économique.

SPCA
Un groupe de citoyens travaille actuellement à monter un projet en vue de la création d’une filiale de la SPCA à Forestville. Supportés par les agents de développement de Forestville, les citoyens feront des représentations au cours des prochains mois, auprès des municipalités de la HCN, afin de vérifier l’intérêt de celles-ci, quant à la conclusion d’une entente avec l’éventuelle SPCA HCN pour que celle-ci devienne mandataire de la règlementation et des contrôles des animaux dans leur localité.

Partager cet article