Développement économique – La Haute-Côte-Nord se mobilise vers un développement concerté

Par Shirley Kennedy 12:00 AM - 03 mai 2018
Temps de lecture :
Stéphanie Gagnon, directrice du Service de développement économique de la MRC de La Haute-Côte-Nord. Photo courtoisie

Stéphanie Gagnon, directrice du Service de développement économique de la MRC de La Haute-Côte-Nord. Photo courtoisie

Les Escoumins – Le Service de développement économique de la MRC de La Haute-Côte-Nord en collaboration avec la SADC de La Haute-Côte-Nord s’apprêtent à mettre en branle les premières étapes de réalisation de cinq projets communs déterminés au terme de quatre rencontres de consultations avec des partenaires locaux tenues en mars dernier.

Ainsi, les projets que les intervenants de la MRC et de la SADC espèrent réaliser en 2018, touchent les secteurs bioalimentaire, forestier et manufacturier, culturel, touristique et des ressources humaines.

Les acteurs de développement économique de la Haute-Côte-Nord préconisent donc le développement de la filière des arbustes fruitiers, la structure de l’offre de chauffage à la biomasse forestière, la mise sur pied d’une Maison de la culture, la création d’une Table de concertation et de soutien au tourisme/événementiel et l’instauration d’un système de partage des ressources humaines et expertises auprès des citoyens et entreprises.

Appel aux intéressés

« L’exercice a aussi permis de définir sommairement les projets et décomposer les premières étapes de réalisation, explique la directrice du Service de développement économique de la MRC de La Haute-Côte-Nord, Stéphanie Gagnon. Au cours des prochains mois, différents intervenants auront à s’impliquer dans l’un ou l’autre de ces projets. Les organisations intéressées à contribuer activement à un de ces projets peuvent également communiquer avec la SADC de La Haute-Côte-Nord ou avec le Service de développement économique de la MRC de La Haute-Côte-Nord ».

Ce sont environ 40 personnes, représentant des organisations publiques et privées qui ont participé au processus de sélection, soutenu par l’expertise de la firme de consultants Libelo conseil. « L’objectif était de concrétiser un travail de réflexion, amorcé notamment lors du forum socioéconomique de février 2016 », précise madame Gagnon.

Rappelons qu’en 2016, six rencontres d’échanges (dont le forum socioéconomique de 2016) ont eu lieu et près de 100 représentants d’organisations publiques et privées ont participé à identifier les forces, les faiblesses, les opportunités et les défis pour la Haute-Côte-Nord. Ces ateliers ont également permis de cibler plus de 100 pistes d’action (idées de projets) pour atteindre une vision commune de développement d’ici 2030.

Cette vision commune de développement de la Haute-Côte-Nord a été élaborée par la Table des partenaires (Emploi-Québec, MRC et SADC de la Haute-Côte-Nord) et différents intervenants.

En 2017, des acteurs de développement socioéconomique se sont réunis et ont mandaté la MRC et la SADC afin de déployer une stratégie de mobilisation de la région et poursuivre les objectifs de la démarche de prospection territoriale.

« Cette stratégie consistait à rassembler des organisations touchant un des quatre secteurs de développement suivants : bioalimentaire, forestier et manufacturier, tourisme et culture ainsi que services aux citoyens et aux entreprises, afin de soutenir la mise en œuvre de projets bénéfiques au développement socioéconomique de la Haute-Côte-Nord », conclut Stéphanie Gagnon.

Partager cet article