Polyvalente des Berges – Concertation pour une collation quotidienne

Par Shirley Kennedy 12:00 AM - 22 février 2019
Temps de lecture :
De gauche à droite: Caroline Jean, nutritionniste agente de prévention et de promotion des saines habitudes de vie, le directeur de la polyvalente des Berges, Pierre Dufour, Edna Gouin, psychoéducatrice au CISSS, Chantale Paré, psychoéducatrice à la polyvalente des Berges, la directrice adjointe Claudine Boulianne, Christian Lemieux, représentant des Chevaliers de Colomb, Brian Henderson du Bonichoix Marché de la côte des Escoumins, Roger Savard, président du Club Lions Escoumins-Bergeronnes et le technicien en loisirs de la polyvalente des Berges, Benjamin Lévesque. Photo courtoisie

De gauche à droite: Caroline Jean, nutritionniste agente de prévention et de promotion des saines habitudes de vie, le directeur de la polyvalente des Berges, Pierre Dufour, Edna Gouin, psychoéducatrice au CISSS, Chantale Paré, psychoéducatrice à la polyvalente des Berges, la directrice adjointe Claudine Boulianne, Christian Lemieux, représentant des Chevaliers de Colomb, Brian Henderson du Bonichoix Marché de la côte des Escoumins, Roger Savard, président du Club Lions Escoumins-Bergeronnes et le technicien en loisirs de la polyvalente des Berges, Benjamin Lévesque. Photo courtoisie

Les Bergeronnes – Depuis le 8 janvier dernier, les élèves de la polyvalente des Berges des Bergeronnes, reçoivent tous les matins lors de la pause, un fruit en guise de collation, une initiative rendue possible grâce à une mobilisation exceptionnelle de partenaires du milieu.

« Initié par des membres de l’équipe-école en collaboration avec le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord, ce projet de collation quotidienne s’inscrit notamment dans le cadre du plan de réussite de l’école dont la deuxième orientation témoigne de la volonté de l’équipe-école de favoriser un milieu de vie stimulant », indique Patricia Lavoie, porte-parole de la Commission scolaire de l’Estuaire.

« Des enseignants nous ont déjà fait remarquer une différence chez certains jeunes qui ont l’air d’avoir plus d’énergie et d’être plus concentrés à la tâche », ajoute le directeur par intérim de la polyvalente, Pierre Dufour.

La direction estime à 6 000 $ les coûts de ce projet qui consiste à offrir l’équivalent d’un fruit par jour à chacun des 225 élèves de la polyvalente, mais précise que ceux-ci sont absorbés par de généreux partenaires du milieu qui croient en la réussite et la persévérance des élèves. M. Dufour se joint d’ailleurs aux intervenants impliqués dans le projet pour remercier les Chevaliers de Colomb Conseil 7205 Les Escoumins – Les Bergeronnes, le Club Lions Escoumins-Bergeronnes ainsi que le Marché Bonichoix des Escoumins pour leur implication dans la concrétisation de cette initiative bénéfique pour la santé et la réussite scolaire des jeunes.

Partager cet article