Le Festivent revient avec une version écourtée en 2019

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Le Festivent revient avec une version écourtée en 2019
Généralement échelonné sur une grande fin de semaine, le festival Festivent sera à l’affiche sur une seule journée en 2019 afin de bien évaluer tous les facteurs pour planifier le 10e anniveresaire et l’avenir de l’événement estival populaire sur le territoire de la Haute-Côte-Nord. (Photo : courtoisie)

Baie-Comeau – Le Festivent de Longue-Rive présentera une neuvième édition en 2019, mais avec une version plus écourtée pour l’événement prévu le 23 août prochain.

Les dirigeants de la municipalité ont confirmé le retour de l’activité importante pour la collectivité longuerivoise tout en précisant que l’organisation du festival priorise à revoir la formule en place.

Généralement échelonné sur une grande fin de semaine, le Festivent s’échelonnera sur une seule journée. Les responsables songent à préparer une édition renouvelée pour le 10e anniversaire qui se déroulera l’an prochain.

« Nous n’arrêtons pas, mais c’est une année, qui va nous permettre d’évaluer tous les facteurs afin de bien se positionner quant au moment où l’édition 2020 se tiendra », a expliqué l’agent de développement Yves Laurencelle.

Autres événements

La 9e reprise du festival se tiendra sur une journée avec une soirée de festivités afin de tenir compte de d’autres événements qui se sont installés dans la même plage horaire dans la région.

« Depuis le début, nous avons toujours organisé et présenté l’événement la semaine précédant la Fête du Travail. Il n’y avait rien de planifié ailleurs », a rappelé le porte-parole en précisant la tenue de Feux d’artifice ainsi que du gymkhana prévu à Sacré-Cœur.

Tout en lançant l’appel aux kitesurfeurs, les organisateurs répètent qu’ils ont profité de la classique de 2019 pour bien analyser tous les aspects à considérer pour la suite des choses.

« Comme on laisse nos terres en jachère, cette 9e édition en toute simplicité et intensité permettra de rendre le terreau plus fertile pour que la 10e édition soit à la fois une célébration du passé, mais surtout une projection vers l’avant pour encore au moins 10 autres années de festivités », a imagé Yves Laurencelle en guise de conclusion.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des