Serre de Colombier, un modèle à suivre

Par Karianne Nepton-Philippe
Serre de Colombier, un modèle à suivre
Des fruits et légumes de la serre ainsi que des produits locaux ont été offerts lors de cette journée.

La 17e édition des Journées portes ouvertes, présentée par l’Union des producteurs agricoles du Québec, a attiré plus de 4 800 personnes qui se sont déplacées sur le territoire de la Fédération de la Capitale-Nationale–Côte-Nord le 8 septembre. En Haute-Côte-Nord, la Serre de Colombier a reçu environ 200 visiteurs.

Un projet qui date d’environ cinq ans porte maintenant ses fruits et… ses légumes! Cette journée portes ouvertes est l’occasion de démontrer le résultat de cette initiative prise il y a quelques années. « Aujourd’hui, la journée va très bien. Il y a beaucoup de citoyens qui viennent faire les visites et on est heureux de voir que les gens répondent à l’invitation », déclare Marie-France Imbeault, mairesse de Colombier. Cette dernière espère que de participer à cette journée spéciale peut encore une fois permettre la promotion du projet à Colombier. Déjà la Serre à Colombier est un exemple cité ailleurs sur la Côte-Nord. « Déjà, d’autres municipalités sur la Côte-Nord nous ont contacté et veulent venir nous rencontrer concernant notre projet », mentionne Mme Imbeault. Les visiteurs ont exploré la serre et les champs de camerises, argousiers et framboises, en plus de déguster les produits locaux.

Promouvoir les petites entreprises au sein de l’UPA

Présenté par l’UPA depuis 2003, cet événement familial gratuit permet à chaque année, de visiter des fermes qui, en plus de leur accueil, offrent des dégustations de produits régionaux, démonstrations agricoles, rencontres avec des experts tels que vétérinaires et agronomes et, surtout, un contact privilégié avec les gens de passion qui se cachent derrière nos bons produits d’ici. « Aujourd’hui, on ouvre nos portes aux gens pour venir voir ce qu’on fait. C’est quoi l’agriculture? On veut un peu démystifier le sujet avec eux », explique Yves Laurencelle, président de l’UPA Côte-Nord. Ce dernier est heureux de pouvoir montrer au public ce projet à Colombier.

Chose certaine, il est impératif de continuer et persévérer dans la promotion de nos petits milieux dans le Québec. « Qui aurait dit, il y a quelques années, qu’on pouvait avoir des serres ici? Beaucoup de gens étaient sceptiques, mais on en a aujourd’hui la preuve. La municipalité de Colombier s’est prise en main il y a cinq ans et a créé ce projet », a-t-il conclu.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des