Découvertes étonnantes au lac de l’Anse à l’eau

Photo de Shirley Kennedy
Par Shirley Kennedy
Découvertes étonnantes au lac de l’Anse à l’eau
Bien que l’équipe de nettoyage ait réussi à ramasser tous les pneus, les carcasses de voitures sont demeurées dans le plan d’eau. Courtoisie

La qualité de l’eau du lac de l’Anse à l’Eau et son bassin versant est préoccupante. Voilà pourquoi la Municipalité de Tadoussac a lancé un appel à tous le 18 septembre, dans le cadre d’une corvée de nettoyage. En quelques heures, une quantité impressionnante de déchets, dont 63 pneus, ont été extirpés du milieu du ruisseau et ses rives, sur un tronçon d’environ 450 mètres.

Grâce à l’implication des équipes du parc national du Fjord-du-Saguenay, de la station piscicole gouvernementale de Tadoussac du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) et de bénévoles, quelques tonnes de déchets de toutes sortes, ont été retirés lors de cette corvée de nettoyage de l’affluent principal du lac de l’Anse à l’Eau de Tadoussac.

La soixantaine de pneus retrouvés, dont certains étaient complètement recouverts de végétation, des objets en métal, de la styromousse, du plastique, des bidons, un réservoir d’huile, un matelas et un moteur six cylindres ont pris le chemin du dépotoir. Deux carcasses de voiture ont également été trouvées, mais ces dernières n’ont malheureusement pu être ramassées.

« Le poids total des déchets n’est pas connu, faute de pesée suffisante pour la taille des immondices, mais les organisateurs l’estiment au minimum à quatre tonnes », mentionne le porte-parole de l’activité, Jérôme Gouron.

Un lac d’importance pour le saumon atlantique sauvage

Depuis 2018, les trois organisations travaillent de pair afin de garantir à long terme la qualité de l’eau du lac de l’Anse à l’Eau et de son bassin versant. Ce lac, prisé par les estivants et les habitants de Tadoussac, est essentiel à l’approvisionnement en eau douce de la station piscicole gouvernementale de Tadoussac (SPGT).

Cette station assure la production pour le Plan de gestion du saumon atlantique 2016-2026 du MFFP. Il vise à assurer la conservation et la mise en valeur durable des populations de saumon atlantique, et ce, au niveau provincial. Ainsi, la SPGT contribue à l’ensemencement de plusieurs rivières en soutenant l’engagement gouvernemental à la gestion durable du saumon atlantique au Québec.

«La qualité de l’eau du lac de l’Anse à l’Eau a une grande incidence sur la production piscicole de Tadoussac et la contribution de tous est primordiale », conclut M.Gouron.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des