Héritage 1 : le maire Desrosiers réagit

Photo de Shirley Kennedy
Par Shirley Kennedy
Héritage 1 : le maire Desrosiers réagit
« Notre service a célébré ses 100 ans en 2012. Et c’est la saga du F-A-Gauthier qui va mettre fin à ça?», déplore le maire des Escoumins André Desrosiers.

Au lendemain de l’annonce du refus du gouvernement du Québec d’investir dans les travaux de réfection de l’Héritage 1, le maire des Escoumins André Desrosiers, n’avait pas l’intention de baisser les bras. « On les a dépannés, on a été fiables tout l’été et c’est comme ça qu’on est remerciés », s’est exclamé l’élu.

André Desrosiers est indigné. Indigné « parce qu’ils vont couler l’Apollo à Godbout pour 2 M$ » et indigné d’apprendre que les employés du F-A-Gauthier sont logés aux frais de l’état à Québec. « Nous ce n’est pas gros ce qu’on demande. Et on a fait faire des soumissions et s’il y a un imprévu, on est capables de l’absorber », précise-t-il, faisant référence aux travaux de 6 M$.

Le maire des Escoumins estime de plus que l’Héritage1 n’est pas en fin de vie comme le prétend le gouvernement. « Je ne suis pas d’accord avec ça. On a des rapports des experts maritimes. On a la certitude qu’on est capables de faire plusieurs années encore avec le navire. Le Trans-St-Laurent a 20 ans de plus que le nôtre. Tout ce dont on a besoin, c’est un peu de refresh pour les accommodations et refaire la coque ».

Les chiffres parlent

Selon M.Desrosiers, ce sont 38 000 personnes qui ont utilisé le service de traversier Trois-Pistoles–Les Escoumins en 2019, soit 5 000 de plus qu’en 2018. « Nous avons annulé seulement cinq traversées en raison des conditions météo. Nous avons été le plus fiable de la saison estivale. Ils nous ont demandé de commencer plus tôt, on l’a fait de bonne foi. »

Répercussions

Le maire des Escoumins appréhende également les impacts qu’aura la fermeture du service la saison prochaine, au niveau de Tadoussac-Baie-Ste-Catherine. « Toutes les voitures qui ont traversé à Forestville–Rimouski et ici, elles ne sont pas allées dans la file d’attente à Tadoussac. Ce sera majeur comme répercussions. »

Néanmoins, André Desrosiers refuse de s’avouer vaincu. « Nous attendons des nouvelles puisqu’il y aura un conseil des ministres le 22 novembre. On est habitués de se retrousser les manches et d’aller de l’avant.Il faut que le gouvernement nous aide. On a dépanné cet été, on a été fiables et c’est comme ça qu’on est remerciés!»

Partager cet article

2
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
SergeDeschenes Claude Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Deschenes Claude
Guest
Deschenes Claude

Une juste intervention avec de bons argumentaires. Félicitations et soyons solidaire.

Serge
Guest
Serge

Le trans st Laurent ces un 1963 et l’héritage un 1973 donc ces 10 ans de difderence pas 20 , pi le trans st Laurent est pas la sociétés des traverser ces une compagnie priver la Clark transport allor arrêter de le comparer à trois pistoles ca aucunement raport merci