Ottawa élargira la Prestation canadienne d’urgence

Photo de Lisianne Tremblay
Par Lisianne Tremblay
Ottawa élargira la Prestation canadienne d’urgence
Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, lors de son point de presse quotidien.

Le premier ministre du Canada Justin Trudeau a annoncé aujourd’hui que la Prestation canadienne d’urgence sera élargie afin que le plus de gens possible y ait accès.

Déjà 240 000 personnes ont rempli leur demande de Prestation canadienne d’urgence depuis ce matin. « Cet aide aidera des millions de Canadiens, a mentionné M. Trudeau. La Prestation canadienne d’urgence sera déposée dans quelques jours. Nous allons élargir l’accès à cette prestation. Par exemple pour les travailleurs dont les heures ont été réduites à 10 heures par semaine ou moins. Ils devraient y avoir droit. Il y a d’autres groupes dont les préposés qui travaillent dans les résidences pour personnes âgées. Dans ce cas, leur salaire pourrait être augmenté. Nous en annoncerons davantage dans les jours à venir. »

Le premier ministre Justin Trudeau a salué la décision de six grandes banques de couper les taux d’intérêt des cartes de crédit. « Il faut faire d’autres gestes comme celui-là. Il faut penser les uns aux autres au lieu de penser à la rentabilité. Chaque citoyen fait sa part. Les travailleurs essentiels et les producteurs agricoles continuent de travailler pour nous. La meilleure façon de les aider est de respecter les consignes et de demeurer chez soi. Nous allons traverser cette crise ensemble. Peu importe votre circonstance, nous travaillons très fort pour vous aider.»

En ce qui concerne l’approvisionnement en équipement médical, Ottawa attend des commandes. «L’équipement médical demeure une priorité, a ajouté M. Trudeau. Nous continuons nos discussions afin de s’assurer que les commandes soient livrées. Nous maintenons les liens ouverts avec les Américains afin que les biens puissent se rendre ici. Nous travaillons aussi afin que le matériel médical, dont les masques, soient produits au Canada ».

Le parlement pourrait être rappelé, mais les discussions pourraient se faire de façon virtuelle. « Je vais continuer de travailler de la maison, mais je vais aussi me rendre au parlement, a précisé le premier ministre du Canada. C’est important d’avoir une démocratie forte en ce moment de crise. J’ai hâte que nous pouvions reprendre les travaux afin d’adopter des projets de loi importants dont la subvention salariale. Il faut trouver une façon de maintenir la force de notre démocratie. J’ai hâte de parler aux autres partis à ce sujet. »

Le premier ministre du Canada considère que les gens devront vivre avec cette crise durant « encore quelques mois ».

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des