Forestville : près de 400 000 $ pour la rampe de mise à l’eau

Photo de Shirley Kennedy
Par Shirley Kennedy
Forestville : près de 400 000 $ pour la rampe de mise à l’eau
La préfète de la MRC de La Haute-Côte-Nord, Micheline Anctil. Photo : Courtoisie

Une réunion de démarrage s’est tenue le 10 septembre entre le service des travaux publics, l’urbanisme et la direction générale de la Ville de Forestville concernant la reconstruction de la rampe de mise à l’eau. En entrevue au Journal Haute-Côte-Nord, la mairesse de Forestville Micheline Anctil, a fait mention du début des travaux prévu le 28 septembre pour une période approximative de trois semaines.

Le coût de reconstruction de cette infrastructure est estimé entre 375 000 $ et 400 000 $. En lien avec le sujet mentionné en titre, la mairesse affirme que les échanges se poursuivent actuellement avec le gouvernement fédéral concernant sa participation financière dans le dossier de réfection majeure du quai de Forestville.

Radar en ville

La Ville de Forestville a fait l’acquisition d’un radar pédagogique mobile au coût de 14 539 $ plus taxes. Cet outil permettra d’inciter les citoyens à ralentir dans des endroits stratégiques de la localité.

Modernisation à l’aéroport
En raison du niveau d’activité à la hausse à l’aéroport, les élus forestvillois ont résolu de modifier le système de barrière. Un contrat de 15 716 $ plus taxes a été accordé à l’entreprise Service Alarme Microtechnique de Baie-Comeau pour réaliser cette modernisation de l’infrastructure.

Reprise graduelle des activités

La réouverture de l’aréna du Complexe Guy-Ouellet de Forestville aura lieu le 21 septembre. Les activités entourant l’Association du hockey mineur, du CPA de Forestville, de l’École de musique, de l’École de danse, du karaté et du pickelball reprendront également du service. Pour les autres activités ayant lieu dans les écoles, il revient à la Commission scolaire de l’Estuaire d’émettre les autorisations et directives en ce sens. Le salon de quilles et le restaurant rouvriront le 14 octobre. La soirée Info-Loisirs n’aura pas lieu cette année. Les élus ont convenu de tenir la séance mensuelle à la salle Ginette.B.-Sirois pour une certaine période, afin de permettre aux citoyens d’assister tout en respectant les règles de distanciation sociale.

En route vers la passerelle
Le CFP de l’Estuaire a obtenu le contrat d’aménagement de 2,5 km de sentier qui donnera accès à la future passerelle permanente pour VTT et motoneiges sur la rivière du Sault aux Cochons. La Ville de Forestville, promoteur du projet, a consenti une somme de 32 400 $ pour ces travaux.

Jerusalema Challenge
Dans le cadre des Journées de la culture qui se tiendront exceptionnellement cette année du 25 septembre au 25 octobre, le Service des loisirs de Forestville invite la population à participer au Jerusalema Challenge. Ce défi lancé sur TikTok devenu est viral après le confinement. Les gens intéressés à participer, doivent apprendre la chorégraphie et seront invités à se rendre à un endroit qui reste à déterminer . Les règles de distanciation seront appliquées, le port du masque sera obligatoire et la chorégraphie sera filmée à l’aide d’un drone. Un séance de pratique précédera la version filmée.

Dépassements de coûts
Tel qu’appréhendé en raison de la pandémie, le secteur Hygiène du milieu de la Ville de Forestville enregistre un dépassement de coûts de 247 % en comparaison avec l’an dernier. Le directeur général de la Ville de Forestville, Richard Duguay, a mentionné en séance régulière, qu’à pareille date l’an dernier, ce secteur compilait des dépenses de 6 200 $ alors que 15 310 $ ont été dépensés en raison des coûts d’entretien et de nettoyage appliqués selon les exigences de la santé publique.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires