Rouler dans le garde-manger avec Russel Tremblay

Photo de Shirley Kennedy
Par Shirley Kennedy
Rouler dans le garde-manger avec Russel Tremblay
La beauté des paysages et du terroir nord-côtier ont été magnifiés par Russel Tremblay dans le cadre d’une émission d’OCTANE par Martin Horik. Courtoisie OCTANE

Il est de notoriété publique que la forêt boréale n’a plus de secrets ou presque pour Russel Tremblay. Fondateur des Saveurs Boréales, une entreprise qui se distingue dans la récolte des produits du terroir nord-côtier, cet autodidacte a partagé récemment ses deux passions avec des milliers de personnes tout en offrant une visibilité inestimable à sa ville natale.

Généreux de nature et très dédié envers sa clientèle et l’intérêt des gens face à ses produits, Russel Tremblay est une source inépuisable d’informations sur les trésors qu’offre la forêt boréale. Thé du Labrador, petit thé des bois, plantes comestibles et champignons sauvages sont au cœur de son entreprise.

Amateur de quad et vice-président du Club Quad HCN, Russel Tremblay a fait d’une pierre deux coups l’été dernier, en accueillant dans les magnifiques sentiers et le littoral de Forestville, nulle autre que l’équipe d’OCTANE par Martin Horik, une série d’émissions sur la conduite de toutes sortes d’engins et la découverte de différentes destinations au Québec et à l’étranger.

Le passage de l’archiviste boréal forestvillois à l’épisode 3 de la saison 9 diffusée le 4 octobre 2020 sur RDS, n’est pas passé inaperçu, pas plus que son expertise et les magnifiques paysages de Forestville.

« Martin Horik est un gars de machine qui roule au fond. Je l’ai invité à jeter un regard neuf sur ce qui l’entoure, à s’arrêter en chemin et goûter ce que la forêt nous offre », raconte monsieur Tremblay, qui a su capter l’attention de l’équipe, en parlant de survie dans la forêt en cas de bris ou autre incident.

En compagnie d’Alain Mercier du Club Quad HCN et Danny Gagnon, directeur-général de QUÉBÉQUAD, Horik et son équipe ont appris que la quenouille peut être consommée en cas de pépin. Invités dans « l’antre » du personnage, ils y ont dégusté plantes et champignons avec plaisir et étonnement.

« On sort des sentiers battus, il y a un buffet dans la forêt et ça peut faire la différence entre survivre ou crever », mentionne l’animateur, qui se promet de revenir à Forestville pour une autre émission.

Club Quad HCN

Outre les produits du terroir de la forêt boréale, Russel Tremblay a pu également donner une vitrine exceptionnelle à son coin de pays qui offre « des kilomètres de sentiers, des montagnes, des lacs. En peu de kilomètres, on a vu de belles choses, alors que parfois il faut rouler longtemps », commente Martin Horik.

Accessibles à tous, les sentiers de quad sont pour la plupart entretenus et balisés par le Club Quad HCN qui pourtant, ne jouit que d’une soixantaine de membres en règle. Partenaire de premier plan dans le projet de passerelle pour VHR promu par la Ville de Forestville, l’organisme aimerait bien que les utilisateurs et quadistes adhèrent davantage au Club.

Selon Danny Gagnon, directeur-général de QUÉBÉQUAD, la fédération québécoise des clubs de quad, « la pratique du quad représente 2 milliards de dollars en retombées économiques sur le territoire québécois ».

Mission accomplie pour Russel Tremblay, qui a partagé avec générosité ses deux passions, le quad et son « épicerie ». « Je ne roulerai plus en forêt de la même manière », a lancé Martin Horik à l’intention de son hôte, en conclusion de l’émission.

Le plaisir d’écrire

Le bagout et la verve de l’archiviste boréal Russel Tremblay ne sont plus un secret pour personne. Il partage d’ailleurs ses opinions et connaissances avec les auditeurs de la radio régionale CHME FM à raison d’une chronique bimensuelle.

Il traite de développement économique et de produits forestiers non ligneux. Par conséquent, la plume de monsieur Tremblay était jusqu’à tout récemment, un autre talent caché de ce fier Forestvillois.

Il partage donc ses connaissances dans les numéros d’été et d’automne de la revue Sentier Quad, en signant des articles fort intéressants. On y apprend entre autres, que le pissenlit est une plante mal aimée, dont les graines furent distribuées en 1927 par le gouvernement fédéral pour aider la population à se nourrir.

Pour bonifier les propos du fondateur des Saveurs Boréales, BOB le chef propose une recette de morue panée sauce béarnaise au sapin et salade de pissenlit façon césar avec bacon de champignons.

La collaboration entre Russel Tremblay et Sentier Quad promet d’être fructueuse, puisqu’un troisième article est en route et paraîtra dans l’édition hiver de la revue, distribuée gratuitement aux détenteurs de cartes de membres des clubs quads du Québec.

En parallèle à toutes ses activités professionnelles et récréatives, M. Tremblay siège sur le conseil d’administration du Soutien à l’emploi et la valorisation de l’agroalimentaire (SEVA) à titre de vice-président, pour lequel une somme de plus de 200 000 $ a été consentie en mai 2020 dans le cadre du Fonds québécois d’initiatives sociales administré par la MRC de La Haute-Côte-Nord.

« Ce n’est pas normal qu’on doive envoyer notre saumon ou notre bœuf à l’extérieur pour le faire transformer et que du saumon du Chili ou du bœuf de l’ouest canadien se retrouve plus facilement sur les étalages des supermarchés », dit-il, promettant qu’il s’investira à 200 % dans cette mission qu’il a fait sienne et qui « est une question de bien-être et de qualité de vie en privilégiant le frais et le naturel ».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
richard jean
richard jean
23 jours

je dit bravo a mon ami Russel , ce grand amoureux de la nature ! je me souviens d’une cueillette de champignons ensemble a fotestville et du souper qui s’en est suivi ! quel regal nous avions eus ! quel belle activite le squad ! ca permet de decouvrir la beaute de la foret de la h.c.n. et de son terroir magnifique ! salutation a mon ami Russel ainsi que sa charmante famille ! je serai a forestville l’ete prochain !

Russel Tremblay
Russel Tremblay
21 jours
Répondre à  richard jean

bonjour Richard merci pour tes encouragements. Au plaisir de te voir cette été
L’ours de la Côte Nord;-)