Une bonne saison de golf malgré tout

Photo de Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
Par Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
Une bonne saison de golf malgré tout
Le 18 octobre s’est tenue la quatrième édition du triathlon du Golf Le Méandre de Forestville. Une vingtaine de participants ont mesuré leurs habiletés en quilles, curling et golf. Photo : Courtoisie

Le Club de golf Le Méandre de Forestville a connu une « très bonne saison cet été malgré tout », selon le président Renato Marino. « Les golfeurs locaux et nationaux étaient au rendez-vous et les conditions du terrain étaient excellentes », commente-t-il.

Au mois de mai, la coopérative à but non lucratif ne savait pas sur quel pied danser en ce qui concernait la saison à venir.

La date d’ouverture du terrain a été repoussée jusqu’à ce que le club reçoive les consignes sanitaires de Golf Québec en raison de la pandémie de la COVID-19. « C’était un début très incertain, mais nous nous étions préparés à plusieurs scénarios », confirme M. Marino.

C’est finalement à la fin mai que le club forestvillois a pu ouvrir ses portes aux golfeurs.

« Nous avons suivi les directives gouvernementales à la lettre. On a installé des plexiglas dans les cars, des stations de lavage des mains et nous avons limité l’accès au club house », relate le président.

À la grande surprise du conseil d’administration, le nombre de détenteurs de carte saisonnière, les droits de jeu et les locations de cars de golf ont augmenté comparativement à l’année 2019.

« Le golf était un des seuls sports qu’on pouvait pratiquer cet été, ça nous a donné un coup de main », affirme Renato Marino, en entrevue téléphonique.

Encore plus encourageant, l’achalandage s’est diversifié cette saison. Comme le mentionne le président, les touristes québécois devaient voyager dans la province lors des vacances estivales, « ce qui a amené des gens de partout au Québec » à fréquenter le golf Le Méandre. Les Nord-Côtiers se sont faits eux aussi plus présents.

« On a reçu beaucoup de golfeurs de la Basse-Côte-Nord, de Baie-Comeau et de Pessamit. C’était super. Les gens n’en revenaient pas de la qualité exceptionnelle de notre terrain et de nos installations. On s’est fait connaître comme jamais auparavant. »

Cette hausse d’achalandage a mis un petit baume sur la perte de revenus causée par l’annulation de tournois et la diminution des ventes de bar.

« Nous sommes très fiers du travail accompli par les 10 employés, les codirecteurs généraux, Christian Tremblay et Jacques Poirier, et la cinquantaine de bénévoles », exprime M. Marino au nom du conseil d’administration.

Assemblée générale annuelle

Habituellement tenue avant le début de la nouvelle saison, l’assemblée générale annuelle du Club de golf Le Méandre a été retardée au 28 octobre en raison de la pandémie.

Celle-ci a permis de réélire Renato Marino à titre de président de la coopérative et l’administrateur Claude Guérin. Dave Dufour, Martin Barriault, Eddie Emond, Yves Lapointe et Jean-Sébastien Légaré demeurent aussi en place.

Du pareil au même à Tadoussac

Le Club de golf Tadoussac a lui aussi connu « une excellente saison malgré les contraintes imposées par la pandémie », de l’avis du président Robert Tremblay. Les visages habituels étaient de retour et les touristes n’ont pas fait chômer les employés.

« Je veux remercier les golfeuses et golfeurs qui nous ont manifesté leur confiance en renouvelant leur forfait de golf. Quel plaisir que de revoir nos visages habituels avec de beaux sourires même sous les masques! On se félicite de la fréquentation accrue des golfeurs de passage qui, on l’espère, auront gardé un beau souvenir de notre club », confirme M. Tremblay sur la page Facebook du club.

Il s’agissait de la septième saison de golf gérée par la Corporation BEST Golf de Tadoussac. « L’enthousiasme des administrateurs et de nos bénévoles est tel qu’il me laisse entrevoir qu’il y aura plusieurs autres saisons de golf et, fort probablement, de belles améliorations à venir. Évidemment, je me dois de rappeler que le club ne pourrait survivre sans la loyauté des golfeurs de la région », souligne le président, qui félicite le « magnifique travail » des employés de l’organisation.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires