Simon Thériault accède à la direction générale de Portneuf-sur-Mer

Par Shirley Kennedy 12:00 AM - 24 mai 2016
Temps de lecture :

Portneuf-sur-Mer – L’ex-animateur en loisirs de la Ville de Forestville, Simon Thériault, a décroché le poste de directeur général de la Municipalité de Portneuf-sur-Mer. Il entrera en fonction pour une période probatoire de six mois au début de juillet, afin de remplacer Nancy Roussel, qui occupait ce poste depuis déjà 4 ans.

L’embauche de M. Thériault s’est conclue très rapidement. Il semble que l’entrevue qu’il a eue avec l’actuelle directrice générale Nancy Roussel, qui a moussé sa candidature, et le maire Gontran Tremblay, a été des plus concluantes. C’est donc selon les recommandations de madame Roussel et de monsieur Tremblay que le conseil municipal a accepté à l’unanimité, l’embauche de M. Thériault et n’a pas cru bon d’aller en appel de candidatures.

Selon M. Tremblay, la raison qui a mené le conseil municipal à procéder rapidement, c’est le court laps de temps disponible avant le départ de Mme Roussel. « Aller en appel de candidatures nous imposait un processus de près de deux mois, alors que pendant ce deux mois-là, M. Thériault sera formé par madame Roussel qui quitte au début de juillet » a précisé le maire de Portneuf-sur-Mer qui s’est dit très confiant de la capacité et des qualités professionnelles de M. Thériault pour combler ce poste-pivot de l’administration municipale.

Simon Thériault est bachelier en Intervention sportive à l’Université Laval. Il aime cheminer sur des dossiers lorsque ceux-ci impliquent plusieurs partenaires. Même si son champ d’études n’est pas en développement des communautés, il se passionne pour le changement et l’amélioration des conditions de vie d’un milieu.

Rappelons que M. Thériault, autrefois à l’emploi de la Ville de Forestville à titre d’animateur en loisirs, était en arrêt de travail depuis mai 2015. En litige avec son employeur depuis, il a déposé un grief pour harcèlement à l’endroit du directeur général de la Ville de Forestville Daniel Brochu, qui ironiquement, deviendra d’ici peu son homologue de la municipalité voisine.

Lors de la dernière séance du conseil municipal de Forestville, une résolution concernant M. Thériault a été adoptée afin de mettre fin au lien d’emploi qui unissait la Ville de Forestville et celui-ci, puisqu’en conclusion, le retour au travail n’est pas envisageable, est-il mentionné dans la résolution.

 

Partager cet article