Une somme de 48 718,13 $ amassée pour l’école Marie-Immaculée des Escoumins

Par 12:00 AM - 31 mai 2016
Temps de lecture :

Une séance d’aérobie en compagnie d’Amélie Tremblay, enseignante à l’école Marie-Immaculée, a précédé la remise du chèque.

Les Escoumins – L’équipe Trésorerie Desjardins, qui a participé au Grand Défi Pierre Lavoie, a rapporté un immense chèque de 48 718,13$ à l’école Marie-Immaculée le mardi 24 mai dernier. En effet, l’équipe a pédalé  pour supporter un projet de l’école des Escoumins, soit une mini piste d’athlétisme et des installations en vue de la pratique du saut et du lancer.

Jean-François Dubé et Sébastien Garneau, porte-paroles de l’équipe Trésorerie Desjardins, ont pédalé depuis Montréal pour se rendre jusqu’aux Escoumins le 24 mai dernier afin de remettre, en compagnie de toute l’équipe, la somme totale des coûts du projet soumis par l’école. « La directrice nous a présenté son projet et c’était un peu plus gros que les années dernières, mais dès le début, on voulait être capables de contribuer pour beaucoup », déclare Sébastien Garneau.

En effet, les participants de l’équipe ont dû redoubler leurs efforts, tant en se joignant à une autre équipe, mais aussi en réalisant plus de levées de fonds pour en arriver à ce superbe résultat. « Cinquante mille dollars… C’est de l’argent, 50 000 $! C’est incroyable! Ces gens ne nous connaissent pas, mais sont très engagés et veulent vraiment aider notre projet », déclare Claudine Boulianne, directrice de l’école Marie-Immaculée, en réagissant à l’annonce du montant amassé. Cette dernière mentionnait d’ailleurs s’attendre à recevoir dix ou vingt mille dollars, tout au plus. Cependant, c’est une belle surprise qui l’attendait lorsqu’elle a vu le chèque! D’ailleurs, elle ajoute : « Ici, on a des petits milieux où il n’y pas de grosses compagnies qui peuvent nous aider financièrement, alors pour nous, c’est un montant inespéré ».

Projet d’une piste d’athlétisme

C’est la sixième année que l’équipe Trésorerie Desjardins participe au Grand Défi Pierre Lavoie. À chaque année, ils doivent s’associer avec une école pour encourager les jeunes à bouger et mieux manger. Cette année, Annie Tremblay, une ancienne élève de l’école, a fait connaître l’école à Jean-François qui a, par la suite, contacté la directrice. L’école a soumis le projet d’une mini piste d’athlétisme et les porte-paroles ont adoré l’idée. C’est un projet que l’école a à cœur depuis très longtemps. En effet, pour se préparer au Championnat régional d’athlétisme, auquel les élèves participent, ils doivent s’entraîner où ils peuvent dans la municipalité. Concrètement, ce projet leur permettra de posséder des installations prévues pour les entraînements, dans la cour, à l’arrière de l’école. « J’aimerais tout simplement leur dire Merci », ajoute Claudine Boulianne, en s’adressant à l’équipe qui a pédalé pour rendre ce grand projet possible.

Partager cet article