Redécouvrir Les Bergeronnes

Par Jacqueline Richer 12:00 AM - 05 août 2016
Temps de lecture :

Les Bergeronnes – Alors que déjà en 1626, Samuel de Champlain utilise les toponymes « les Bergeronnettes », « la pointe des Bergeronnes » et « [le] cap des Bergeronnes », Monseigneur René Bélanger souligne dans ses écrits, que ce lieu fut baptisé Bergeronnettes par Champlain, qui a probablement pris nos alouettes pour les bergeronnettes de France. Toujours est-il que Les Bergeronnes a toujours été considérée, et ce à juste titre, comme le haut lieu de l’enseignement jumelé à une promotion de la culture sous toutes ses formes.  


Les incontournables

Le Centre d’interprétation et d’observation de Cap-de-Bon-Désir

Au Centre d’interprétation et d’observation de Cap-de-Bon-Désir, Parcs Canada vous invite à profiter d’un point de vue exceptionnel pour observer les baleines. Le Centre d’interprétation et d’observation de Cap-de-Bon-Désir borde le parc marin du Saguenay—Saint-Laurent où vivent de nombreux mammifères et oiseaux marins. On peut y admirer les petits rorquals, phoques et bélugas qui s’approchent du rivage. Le Cap de Bon Désir offre un tel panorama sur le Saint-Laurent qu’on y a érigé un phare en 1941. L’exposition « Cap sur l’observation! » permet de connaître l’histoire du phare racontée par ses gardiens et en apprendre plus sur la navigation.

Festival de la baleine bleue

La 39e édition du Festival de la Baleine bleue des Bergeronnes se teindra du 5 au 7 août. Lors du Festival de la Baleine bleue, les festivaliers, composés de résidents de la municipalité et des environs, et des touristes en visite, assistent à une foule d’activités. Un incontournable auquel participe la majeure partie du village, est sans contredit la parade le long des rues des Bergeronnes avec la mascotte du Festival Pipounapi et de nombreux chars allégoriques. Des soirées dansantes, spectacles, jeux, souper champêtre, rallye et plusieurs autres divertissements sont au programme du premier festival de la Côte-Nord.

Le Centre Archéo Topo

Sous le thème « Il y a 9 000 ans qu’on attend votre visite… », le centre a répertorié 1300 sites archéologiques pour 1200 kilomètres de rivages. La région de la Côte-Nord est une des plus riches régions en archéologie du Québec. Le Centre Archéo Topo raconte le peuplement de la Côte-Nord dès l’arrivée des premiers autochtones jusqu’à nos jours. Prendre note que le Mois de l’archéologie se déroulera du 1er au 31 août 2016.

Sources : Municipalité des Bergeronnes, Festival de la Baleine Bleue , Le Centre Archéo Topo, Commission de toponymie du Québec.


Les Bergeronnes en quelques dates

1723

Le jésuite Pierre Laure établit la mission Notre-Dame-du-Bon-Désir.

1844

Mise en exploitation d’un moulin à scie au bord de la rivière Petites Bergeronmnes par Thomas Simard de La Malbaie ; cette scierie est achetée par William Price.

1848 

Mise en exploitation d’un moulin à scie et d’un moulin à farine au bord de la rivière Grandes Bergeronnes par Charles Pentland venu de La Malbaie.

1852 

Incendie de la scierie de William Price au bord de la rivière Petites Bergeronnes.

1874

Proclamation du canton de Bergeronnes.

1881

Ouverture d’un bureau de poste sous le nom de Grandes-Bergeronnes.

1889

Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Zoé.

1898

Constitution de la municipalité du canton de Bergeronnes.

1912 

Érection canonique de la paroisse Sainte-Zoé ; son territoire couvre le canton de Bergeronnes.

1923 

La population de la paroisse est de 834 âmes.

1929

Constitution de la municipalité du village Grandes-Bergeronnes par détachement de celle du canton.

1933

Fondation de la Caisse populaire de Bergeronnes.

1952

Ouverture d’une école des arts et métiers.

1983 

Ouverture d’une école de fouilles archéologiques.

1990

La population de Bergeronnes est de 249 habitants, celle de Grandes-Bergeronnes, 696.

1999 

Regroupement des municipalités de Bergeronnes et de Grandes-Bergeronnes sous le nom de Les Bergeronnes.

2000  

La population de Bergeronnes est de 752 habitants.

2010

La population de Bergeronnes est de 667 habitants.

 

Partager cet article