Centraide lance sa campagne 2016

Par Charlotte Paquet 12:00 AM - 14 septembre 2016
Temps de lecture :

Centraide Haute-Côte-Nord/Manicouagan a lancé sa campagne de financement 2016 en compagnie de ses deux coprésidents d’honneur, Simon D’Auteuil et Bernard Filiatrault, et de partenaires. On reconnait Ian Beaulieu, Michel Morissette, Gaston Lavoie et François Paquet aux côtés de Carole Lemieux et Roxanne Gauthier, de Centraide.

Baie-Comeau – Centraide Haute-Côte-Nord/Manicouagan a procédé au lancement officiel de sa campagne de financement 2016, le 1er septembre, lors d’un 5 à 7 réunissant une quarantaine de personnes, dont ses deux coprésidents d’honneur, Simon D’Auteuil et Bernard Filiatrault.

L’événement a permis de lever le voile sur une dizaine d’activités-bénéfice prévues d’ici à février 2017 afin d’atteindre l’objectif de 600 000 $. Parmi elles, des valeurs sûres des dernières années, mais aussi plusieurs nouveautés.

Un souper spectaculaire et festif, marqué par une compétition amicale entre deux chefs de la région, fait partie des nouveautés au programme. Selon Roxanne Gauthier, qui vient de joindre l’équipe de Centraide à titre d’agent de communication et développement, cette soirée haut de gamme viendra titiller les papilles des participants.

Pour sa part, la nouvelle soirée Tendances, qui se tiendra au Studio B du Centre des arts de Baie-Comeau, prendra la forme d’un défilé de mode, d’un spectacle de danse et d’un spectacle musical avec un artiste de réputation internationale. Son organisateur, François Paquet, de Gestion Spact, se garde bien d’identifier l’artiste pour le moment.

Le Challenge Centraide, qui proposera bientôt deux journées de randonnée et de kayak dans les monts Groulx, est une autre innovation de la campagne 2016. C’est également le cas pour Centre de bénévolat Manicouagan, qui s’amènera avec une soirée-casino.
Fait à noter, la Microbrasserie St-Pancrace brassera une bière à l’image de Centraide au cours de l’automne.

Déductions à la source

Près de 40 % des sommes recueillies annuellement proviennent de prélèvements sur le salaire. Les coprésidents Simon D’Auteuil et Bernard Filiatrault parcourront plusieurs milieux de travail au cours de l’automne afin de solliciter des contributions. « Un petit dollar investi dans Centraide, au final, donne un résultat exponentiel en changements dans la communauté », rappelle M. Filiatrault. Son partenaire d’aventure, lui, invite les gens à soutenir la cause afin de permettre « à notre monde de grandir chaque jour un peu plus. »

Rappelons qu’une quarantaine d’organismes bénéficient du soutien de Centraide.

 

 

Partager cet article