Un groupe de citoyens déplore le climat de peur

Par Shirley Kennedy 12:00 AM - 25 novembre 2016
Temps de lecture :

Longue-Rive – Un groupe de Longue-Rive composé d’une vingtaine de personnes s’est présenté en séance régulière du conseil municipal jeudi dernier, afin de manifester ses inquiétudes face à la recrudescence de vols et effractions commis dernièrement dans la municipalité.

Plus nombreux la semaine précédente alors que la séance qui devait avoir lieu a été annulée faute de quorum, les citoyens ont en résumé, avisé les élus qu’un climat de peur règne dans la localité.

Le maire de Longue-Rive, Donald Perron, a tenté de se faire rassurant, avisant les citoyens que la Sûreté du Québec avait été informée des craintes des citoyens de Longue-Rive. « La Sûreté a assuré qu’elle serait plus présente sur le territoire de Longue-Rive mais l’important c’est que les gens doivent faire des plaintes à chaque fois qu’ils sont victimes de vol et ou de bris sur leur terrain » a suggéré M. Perron.

On a également proposé aux citoyens de s’entraider entre voisins et que si quelqu’un était témoin de quelque chose d’inhabituel, de ne pas hésiter à le dénoncer aux policiers plutôt que d’en parler entre eux.

Partager cet article