De retour pour une 18e année

Par Jacqueline Richer 12:00 AM - 26 janvier 2017
Temps de lecture :
Crushing out a cigarette in a dirty ashtray 508514626

Forestville – Le Défi J’arrête, j’y gagne! est de retour pour une 18e année afin de soutenir les fumeurs qui souhaitent se libérer du tabac. Cette campagne est plus pertinente que jamais sur la Côte-Nord alors qu’une enquête révèle que la proportion de fumeurs est plus élevée qu’ailleurs au Québec.

Il est prouvé que fumer est plus qu’une habitude, puisque la nicotine crée une dépendance. Arrêter de fumer est difficile et implique un sevrage tant physique que psychologique.« Ainsi, en moyenne les fumeurs font quatre tentatives avant de réussir à écraser pour de bon… mais la formule du Défi a fait ses preuves. Depuis 2000, le Défi J’arrête, j’y gagne! a permis en moyenne à deux participants sur trois de ne pas fumer durant les six semaines. On estime qu’en ne fumant pas pendant cette période, ces personnes ont 6 fois plus de chances d’arrêter pour de bon », mentionne Pascal Paradis, conseiller en communication au Centre intégré de santé et de services sociaux de la Côte-Nord.

M. Paradis ajoute de plus, que les Nord-Côtiers peuvent bénéficier des services de soutien gratuits et personnalisés des centres d’abandon du tabagisme (CAT) de la région. En Haute-Côte-Nord, ceux-ci sont situés aux pavillon Les Escoumins, Sacré-Cœur et Forestville du CISSS-Côte-Nord. Ces centres disposent d’outils efficaces et pratiques pour aider la personne à arrêter de fumer à son rythme et selon ses besoins. On peut aussi y obtenir les ordonnances médicales d’aide à la cessation tabagique, telles que les timbres de nicotine.

Encore trop de fumeurs

Selon les données de l’Enquête québécoise sur la santé de la population (EQSP) 2014-2015, la Côte-Nord compte une proportion plus élevée de fumeurs réguliers ou occasionnels que dans le reste du Québec (23 % c. 19 %). La région est donc loin de la cible contenue dans la nouvelle Politique gouvernementale de prévention en santé qui est de réduire le taux de tabagisme provincial à 10 % d’ici 2025.

En s’inscrivant à defitabac.ca, les participants s’engagent à ne pas fumer pendant six semaines, du 6 février au 19 mars, reçoivent du soutien gratuit et courent la chance de gagner un voyage pour deux au soleil.

Partager cet article