L’annonce serait imminente

Par Shirley Kennedy 12:00 AM - 23 février 2017
Temps de lecture :

Forestville – La nouvelle a été confirmée par la Ville de Forestville et la Commission scolaire de l’Estuaire : la balle est dans le camp des différents ministères qui peaufinent actuellement les derniers détails financiers avant d’annoncer la réalisation de la Salle de spectacles Haute-Côte-Nord qui naîtra de l’auditorium de la polyvalente des Rivières de Forestville.

La mairesse de Forestville, Micheline Anctil, a fait mention des derniers développements concernant la Salle de spectacles Haute-Côte-Nord en séance du conseil municipal mardi dernier. « Tout ce qui devait être fait par la Ville de Forestville a été fait. Désormais, c’est la Commission scolaire de l’Estuaire qui est porteur du dossier avec le ministère de l’Éducation et le ministère de la Culture », a précisé Mme Anctil.

De son côté, l’agente aux communications de la Commission scolaire de l’Estuaire, Patricia Lavoie, abonde dans le même sens que la mairesse de Forestville. « Le dossier était porté par le Comité de spectacles au départ, mais pour des raison de financement, il a fallu que la Commission scolaire devienne le promoteur en cours de route, explique Mme Lavoie. De notre côté, le travail est complété aussi. Nous devons maintenant faire preuve de patience et laisser travailler les différents ministères concernés qui établissent actuellement la façon que tout ceci sera présenté ».

Rappelons que Patrimoine Canada a confirmé il y a longtemps sa contribution de 1 997 000 $ disponible jusqu’au 31 mars prochain. Selon Patricia Lavoie, l’instance fédérale a rassuré les différents intervenants au dossier que la somme serait toujours à la disposition des promoteurs passé cette date.

Outre la contribution de Patrimoine Canada (1,9 M$), ce projet de 3 757 000 $ est financé par le ministère de la Culture et des Communications pour 1 657 000 $ tandis que la Ville de Forestville et la Commission scolaire de l’Estuaire investissement chacune un montant de 200 000 $.

 

Partager cet article