Des petits cocos bien au chaud

Par Shirley Kennedy 12:00 AM - 13 avril 2017
Temps de lecture :

Longue-Rive – Depuis quelques semaines, ce sont les créations des fermières de Longue-Rive qui tiennent au chaud les petits cocos des nouveau-nés de l’Hôpital Le Royer de Baie-Comeau. En effet, dans le cadre de son projet communautaire annuel, le Cercle des fermières de Longue-Rive a décidé de confectionner des petits bonnets en laine pour les nouveau-nés du centre hospitalier régional, une initiative mise de l’avant personnellement par madame Lyette Giguère, une des membres du Cercle des fermières de Longue-Rive.

La confection de petits bonnets de laine pour nouveau-nés est une première pour le Cercle des fermières de Longue-Rive dont l’une de ses membres, Lyette Giguère, est l’instigatrice de ces créations offertes aux poupons qui naissent au Centre hospitalier régional de Baie-Comeau. « Puisque le regroupement provincial nous demandait d’élaborer un projet d’action communautaire, nous avons pensé imiter madame Giguère qui en a tricoté énormément des petits bonnets de laine. On trouvait que c’était une très bonne idée d’action communautaire », explique la présidente du Cercle des fermières de Longue-Rive, Sylvie Beaulieu.

« Se tricoter du bonheur »

Membre du Cercle des fermières de Longue-Rive depuis 24 ans, madame Giguère tricote des bonnets à l’intention des chérubins de l’Hôpital Le Royer de sa propre initiative depuis un an et demi environ. À ce jour, la doyenne des fermières de Longue-Rive, âgée de 83 ans mais qui fait plutôt 65 ans, a tricoté au crochet pour sa part, au-delà de 150 bonnets de laine. « Moi je les confectionne au crochet, c’est plus rapide et aussi beau » dit-elle. Lyette Giguère confie que le secret de sa bonne forme repose sur une façon bien simple de voir la vie. Soyez heureux et profitez de la vie », dit-elle avec gaieté.

Travail d’équipe

Ainsi, entre novembre 2016 et février 2017, broches à tricoter et balles de laine en main, les membres du Cercle des Fermières de Longue-Rive se sont partagé la tâche afin de confectionner une soixantaine de bonnets. « Certaines étaient moins à l’aise avec ce genre de tricot, elles ont fourni les balles de laine et les autres ont tricoté, ce fut un travail d’équipe », ajoute Mme Beaulieu.

Le 11 mars dernier, profitant d’une rencontre des cercles de la Côte-Nord à Baie-Comeau, Sylvie Beaulieu et Ginette Laprise, secrétaire du Cercle des fermières, se sont rendues à l’Hôpital afin de remettre les petits bonnets aux tons pastel, au personnel infirmier du département des naissances, enchanté de ce précieux don.

Très heureuse du projet d’action communautaire de son organisation, Sylvie Beaulieu espère que les poupons à naître seront bien au chaud grâce aux doigts de fée des membres du Cercle des fermières de Longue-Rive.

Le Cercle des fermières de Longue-Rive compte 31 membres à son actif. L’organisme est actuellement en période de recrutement pour l’année 2017-2018. Pour plus de détails, contactez madame Sylvie Beaulieu, présidente, au 418 231-5274.

 

 

Partager cet article