Les Échos du conseil

Par Journal Haute Côte Nord 12:00 AM - 30 juin 2017
Temps de lecture :

(J.R.-S.K.) – Le conseil municipal de s’est tenu le 8 juin dernier, devant près d’une vingtaine de citoyens. Parmi les points à l’ordre du jour, mentionnons le dépôt du Rapport financier 2016 qui fait état d’un excédent de 571 253 $ ainsi qu’un cumulatif de 1.2 millions de dollars sur trois ans.

Une subvention discrétionnaire du député de René-Lévesque Martin Ouellet, d’un montant de 10 000$ a été accordée pour la réfection de la route principale, et comme l’a indiqué le maire Donald Perron « on verra en cours de route ce qu’on est capable de faire avec ce montant, et on s’ajustera ».

Pour ce qui est du réseau d’aqueduc, la municipalité précise qu’aucune décision n’a encore été prise, beaucoup de vérifications sont à faire et divers scénarios sont encore possibles.

Forestville

Parmi les faits saillants de la séance du conseil municipal de Forestville tenue le mardi 13 juin, l’intervention du conseiller Richard Foster au chapitre du Service incendie. Ce dernier a fait part de la démission de deux membres du service, soit Bruno Gagnon et Marianne Tremblay tandis que Benoit Farcy-Morissette a été admis pour la caserne des Escoumins. Dans le cadre de l’appel de soumissions pour le programme d’entretien préventif des véhicules du Service incendie, le contrat a été attribué au Centre du camion Côte-Nord, plus bas soumissionnaire conforme. Monsieur Foster a également fait le bilan des interventions du Service des travaux publics. Depuis quelques semaines, les employés se sont consacré au nettoyage des espaces verts, du balayage des rues, du tarmac de l’aéroport ainsi qu’à la réparation d’un bris d’aqueduc. Le conseiller municipal a également confirmé que la Ville avait procédé à l’acquisition d’une débroussailleuse qui sera notamment utilisée pour procéder à des travaux de débroussaillage dans le secteur Paul-Baie. Gina L’Heureux conseillère aux loisirs et sports, a mentionné que divers travaux prévus avaient été retardés en raison de la grève dans le secteur de la construction, dont ceux prévus à la piscine municipale et au parc Charles-Lapointe. La piscine sera ouverte du 10 juillet jusqu’au 18 août. Au chapitre du développement culturel et social, Johanne Gagnon a confirmé que le Parc des naissances verra le jour fin juillet, début août. Parmi les demandes d’aide financière, les élus de Forestville ont accordé une somme de 500 $ au Club La Trotte ainsi qu’au Festival de la Famille et un montant de 1 000 $ à la nouvelle Coopérative jeunesse de services. La demande de location gratuite de la glace du Complexe Guy-Ouellet de Forestville a été accordée à la nouvelle Ligue de hockey senior.

 

Les Bergeronnes

Le lundi 12 juin en séance ordinaire, les élus des Bergeronnes ont dévoilé que l’administration municipale est en manque de liquidités, un emprunt temporaire de 1 M$ sous forme de marge de crédit sera contracté, le temps de régulariser la marge de manœuvre de la Municipalité. Afin de permettre au comité de la Fabrique Bon-Désir d’obtenir une aide financière pour les travaux nécessaires à l’église Bon-Désir, les élus adopteront une résolution demandant aux instances gouvernementales, la citation de l’Église Notre-Dame-de-Bon-Désir comme patrimoine culturel reconnu. L’entente de partage d’une ressource humaine en urbanisme avec la Municipalité de Tadoussac a été prolongée jusqu’au 31 décembre prochain, tandis que Patrice Noël accomplira la tâche d’agent de développement pour la période estivale en plus de ses fonctions déjà dévolues au chapitre des travaux publics. Le maire des Bergeronnes, Francis Bouchard, a également annoncé que Carole Perron a été embauchée à titre de directrice générale par intérim. Les élus bergeronnais ont accepté de verser 50 $ à l’Association forestière Côte-Nord à titre de cotisation annuelle, 50 $ à la polyvalente des Berges pour le Gala Méritas et 25 $ à l’Association du diabète Haute-Côte-Nord.

Portneuf-sur-Mer

Lors de la séance ordinaire du 14 juin, les élus de Portneuf-sur-Mer ont procédé à l’embauche de Monique St-Gelais à titre de superviseur des installations touristiques. Madame St-Gelais occupe cet emploi saisonnier depuis le 19 juin et ce jusqu’au 15 septembre prochain à raison de 35 heures par semaine. Dans le cadre de l’appel d’offres pour les travaux d’aménagement paysager pour la Place de la famille, les élus ont refusé la plus basse soumission conforme de Paysagiste Foster de Forestville au montant de 32 230 $ plus taxes en raison du non respect des échéanciers demandés. C’est donc l’entreprise baie-comoise ESP Côte-Nord qui décroche le contrat avec une soumission de 32 459 $ plus taxes.

Partager cet article