30 ans de développement

Par Karianne Nepton-Philippe 12:00 AM - 06 juillet 2017
Temps de lecture :

Les Escoumins – La SADC de la Haute-Côte-Nord a procédé à son assemblée générale annuelle le 22 juin dernier tout en soulignant ses trente ans d’existence. Un bilan plus que satisfaisant selon les administrateurs en place, puisque malgré la morosité du climat économique de la région, on constate une recrudescence marquée de la relève entrepreneuriale en Haute-Côte-Nord.

Outre l’essor de la relève entrepreneuriale, le rapport annuel de 2016-2017 de la SADC de la Haute-Côte-Nord démontre une hausse des investissements depuis dix ans et la continuité des résultats positifs année après année. « Même si les grands changements survenus dans les structures d’aide économique ont affecté la SADC, nous étions préparés puisque nous avions déjà amorcé un repositionnement de nos services depuis quelques années. Cette situation nous a permis de renforcer notre concertation avec nos partenaires », mentionne le président de l’organisme, Denis Boulianne.

Des résultats probants

Au cours des 30 dernières années, ce sont 421 projets qui ont été financés par la SADC de La Haute-Côte-Nord et 16,7 M$ ont été investis pour un effet de levier estimé à 88,5 M$ et 4 300 emplois maintenus ou créés.

En 2016-2017, la SADC a autorisé de l’aide financière à des entrepreneurs pour un montant total de 1 129 602 $ en misant sur des ententes de financement adaptées aux besoins des entreprises à partir de son fonds d’investissement et son nouveau fonds de soutien aux petites entreprises. Le fonds d’investissement comprend le fonds Stratégie-Jeunesse, le fonds Entrepreneuriat au féminin ainsi que le fonds Réno-Façade.

L’objectif d’innovation a été maintenu autant par le service de financement que par l’accompagnement des promoteurs et entrepreneurs. La formation en tenue de livres et en nouvelles technologies est toujours offerte par l’équipe de la SADC, afin d’inciter les petites entreprises à utiliser davantage le commerce électronique pour profiter des nouvelles opportunités de marchés qui s’offrent à elles.

De même, les stratégies promotionnelles comme les campagnes d’Achat local et Crabe nouveau sont toujours privilégiées dans l’optique de la saisonnalité qui s’avère une préoccupation continuelle de la SADC pour aider les entreprises saisonnières à prolonger leur période d’opération.

Lors de l’assemblée, la SADC a présenté trois entreprises qui ont été soutenues par l’organisme au courant de l’année. La résidence Le Boisé sur Mer des Escoumins, la Microbrasserie de Tadoussac et le Motel 4 Saisons de Forestville ont financièrement été aidés par la SADC.

Élections

Gerthy Dufour a été élue au poste de secrétaire-trésorière, poste occupé auparavant par Pâquerette Tremblay. Gilles Laflamme a été élu au siège numéro 8 commerces et services laissé vacant par Monette Lapointe, Jacques Gauthier a remplacé Geneviève Ross au siège numéro 7 commerces et services tandis que Denis Boulianne au siège éducation et main-d’œuvre a été réélu au poste de président du conseil d’administration.

Un départ

Lors de la lecture de sa partie du rapport annuel, Rose-Marie Gallant a annoncé sa démission. En effet, cette dernière quitte son poste pour relever d’autres défis. Elle sera par contre toujours présente pour des conseils ou des projets environnementaux chapeautés par la SADC.

Partager cet article