Pauline Hovington honorée par le Lieutenant-gouverneur

Par Shirley Kennedy 12:00 AM - 21 juin 2018
Temps de lecture :

Sacré-Cœur – En mai dernier, madame Pauline Hovington de Sacré-Cœur a été décorée de la Médaille d’argent du Lieutenant-gouverneur pour les aînés, décernée par l’honorable J. Michel Doyon. Cet honneur lui revient en raison de son engagement bénévole soutenu au niveau social et communautaire qui a contribué à l’atteinte de la mission de plusieurs organismes de sa communauté.

Soumise par Lise Boulianne, maire de Sacré-Cœur, la candidature de cette bénévole exceptionnelle aujourd’hui âgée de 75 ans, a été accompagnée d’un vibrant hommage à son dévouement.

Une âme bénévole depuis toujours

Cette grande dame à l’âme bénévole est née lors de l’été 1942, sur la ferme familiale ayant vue sur le majestueux Fjord du Saguenay. Entourée de ses 7 sœurs, 3 frères et de parents aimants, elle y a certainement développé sa grande générosité.

Mme Hovington fut scolarisée dans une petite école de rang avec une trentaine d’élèves. Elle a eu la chance d’y avoir d’excellents professeurs qui ont su lui enseigner le don de soi.

Elle quitte les bancs d’école afin de lier sa vie à Charles-Henri Létourneau et de fonder sa famille. Son cœur de maman n’a su se satisfaire de l’amour pour ses cinq enfants. Dès 1970, elle ouvre les portes de sa demeure afin d’accueillir des jeunes en difficulté. Mme Hovington n’a pas seulement un grand cœur, elle est également dotée d’une grande écoute et d’une discrétion sans limites.

En 1980, malgré tout le temps consacré à sa famille et aux jeunes démunis, elle trouve l’énergie de s’impliquer bénévolement dans le Club de 4-H de sa communauté.

À partir de 1980 et pendant près de 12 ans, elle travaille à la cuisine et à l’entretien au Pavillon Léopold Mayrand, résidence pour personnes âgées autonomes. Vous devinez certainement que son dévouement auprès des aînés dépassa largement les heures rémunérées.

Madame Hovington s’engage également dans le Cercle des Fermières de sa Municipalité, organisme consacré à la vie sociale des femmes. Pendant quelques années, elle enseigne aux jeunes femmes l’art de tisser au métier.

Étant une cuisinière de renom, elle offre ses talents dans le but d’aider Chevaliers de Colomb et familles éplorées lors de décès afin d’offrir repas, goûter, brunch réconfortants, et ce, bénévolement.

Sa grande générosité l’amena à s’impliquer auprès du Club de l’Âge d’Or de Sacré-Cœur. Elle ne se contenta pas d’y être membre, très vite elle s’implique au sein du conseil d’administration. Présentement, elle en est la présidente, et ce, depuis 8 ans. Elle se dévoue corps et âme auprès des aînés de sa communauté.

Source: Lise Boulianne, maire de Sacré-Cœur-sur-le-Fjord-du-Saguenay

Partager cet article