Contrôle des animaux – Forestville se tourne vers la SPCA de Charlevoix

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Contrôle des animaux – Forestville se tourne vers la SPCA de Charlevoix
La SPCA de Charlevoix verra à l’application du règlement sur le contrôle des animaux à Forestville, notamment l’hébergement des chiens et des chats errants. (Photo : iStock)

Baie-Comeau – La municipalité de Forestville se tourne vers la SPCA de Charlevoix pour assurer l’application de son règlement sur le contrôle des animaux. Elle l’a confirmé lors de la dernière séance du conseil municipal.

L’organisme de Saint-Hilarion a décroché un contrat de 10 000 $ pour la période du 1er mai au 31 décembre 2019.

C’est l’équivalent de 5 $ par citoyen, précise la mairesse Micheline Anctil. Par la suite, le contrat sera sur une base annuelle et la facture oscillera autour de 16 000 $.

Depuis au moins deux ans, Forestville n’a plus de mandataire pour faire respecter son règlement. Le refuge animal Le Chapitou de Baie-Comeau a offert le service pendant quelques années, mais ne souhaitait plus le faire.

Donc, en matière de contrôle des animaux, c’était devenu limité. « On n’en faisait plus. On n’avait personne pour le faire. Nous avons un règlement, mais il faut avoir quelqu’un pour l’appliquer », insiste Mme Anctil.

Hébergement d’animaux errants, patrouilles pour s’assurer que les animaux soient tenus en laisse sur la rue et euthanasie font partie des clauses de l’entente.

Le fait que la SPCA de Charlevoix soit située à près de 200 kilomètres de Forestville ne pose pas problème, selon l’élue. « Nous, on passe un contrat avec eux et ils s’engagent à nous donner le service. Ils s’engagent à venir sur place pour la patrouille. Idéalement, on souhaiterait une fois par semaine. »

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des