Les équipes des Nord-Côtiers s’affichent pour la distanciation d’un mètre

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
Les équipes des Nord-Côtiers s’affichent pour la distanciation d’un mètre
Les hockeyeurs des équipes des Nord-Côtiers auront cet autocollant apposé à l'arrière de leur casque.

Tous les moyens sont bons pour sensibiliser les gens aux mesures en place liées à la COVID-19. L’organisation de la structure des Nord-Côtiers, les équipes de hockey régionales M13 (pee-wee) AAA relève, M15 (bantam) AAA relève et midget (M18) AA du côté masculin et celle M17 chez les filles, a décidé d’être novatrice. Chacun des joueurs aura à l’arrière de son casque un autocollant pour la distanciation d’un mètre.

Cette étiquette, idée du président du conseil d’administration des Nord-Côtiers, Yvan Brisson, sera fort utile lors des pratiques des équipes, tant pour les exercices sur la glace ou lorsque les hockeyeurs sont en rang.

L’autocollant amènera aussi un élément de prévention en situation de matchs intra-équipe. « Si l’adversaire veut appliquer une pression sur un joueur, il va voir l’autocollant. Ça demeure un frein », a fait savoir le coordonnateur du programme, Jean-Philippe Simard, qui ajoute que les contacts accidents ou instantanés font partie du jeu.

« C’est aussi de sensibiliser nos joueurs face à la COVID », a-t-il renchéri. M. Simard indique ne pas avoir vu cette mesure en place au sein d’autres programmes de hockey.

Garder la motivation

Privées de saison pour le moment dans la Ligue de Hockey d’Excellence du Québec (LHEQ), les formations masculines des Nord-Côtiers se limiteront à des entraînements et des matchs intra-équipe au moins jusqu’aux Fêtes, avec l’espoir d’un retour à la normale au début de 2021.

D’ici là, l’organisation tente de garder la motivation chez ses hockeyeurs en trouvant des idées. Elle travaille à offrir des conférences et à avoir la participation d’invités spéciaux en certaines occasions.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires