Le Happening des arts de Tadoussac met en valeur des artistes de la Haute-Côte-Nord dans une web-série

Par Johannie Gaudreault 3:00 PM - 01 novembre 2021
Temps de lecture :

Treize artistes de la Haute-Côte-Nord ont été mis en lumière par le Happening des arts de Tadoussac et la web-série Portraits. Photo : Courtoisie

Le Happening des Arts de Tadoussac, autrefois connu sous le nom de Happening de peinture, a remédié aux deux annulations de ses événements en 2020 et 2021 en lançant la web-série Portraits qui met en valeur 13 artistes de la Haute-Côte-Nord.

Deux portraits seront présentés chaque lundi via la page Facebook et le site Web du Happening des Arts. Lors du lancement de la web-série le 23 octobre au sous-sol de l’église de Tadoussac, ce sont ceux de la poète et auteure Christine Gilliet et de la photographe et musicienne Alexandrine Rodrigue (Douance) qui ont été dévoilés.

Les téléspectateurs y rencontreront à travers de courts portraits (5 à 10 minutes) des artistes de diverses disciplines telles que la sculpture, la poterie, la poésie, la photographie, le documentaire et bien sûr, la peinture.

Les capsules mettent en évidence la diversité sous toutes ses formes (âge, genre, discipline, expérience).

« On a voulu pallier les annulations de l’événement, mais finalement, je trouve que c’est une belle continuité de ce que nous faisons. Notre mission a toujours été de rencontrer les gens, de miser sur la rencontre avec les artistes et de démocratiser l’accès à l’art. C’est le résultat de la web-série également », compare la coordonnatrice du Happening des Arts, Camille Paquet.

En plus de cadrer directement avec la mission de l’organisme, la web-série Portraits est « une belle introduction à la prochaine édition de l’événement », qui se tiendra en 2022.

« Nous en sommes à développer le concept puisque nous ouvrons nos portes à d’autres disciplines artistiques et non uniquement à la peinture comme auparavant », explique Mme Paquet.

La période des inscriptions devrait être lancée pendant la période des Fêtes et l’organisation dévoilera la nouvelle version de l’événement par le fait même.

« C’est un gros hiver pour nous. C’est beaucoup de préparation, mais on a hâte de créer ce nouveau concept », mentionne la coordonnatrice.

Lancement

En ce qui concerne la soirée de lancement du 23 octobre, Camille Paquet et son équipe ne pourraient être plus satisfaits de son déroulement.

« On a accueilli 70 personnes, dont 10 des 13 artistes ayant pris part au projet, divulgue-t-elle. C’était chaleureux et familial, on a eu que de bons commentaires. Tout le monde était à l’aise de dire un mot. »

Dix capsules de la web-série ont été dévoilées en grande première. Quelques surprises ont donc été conservées pour des primeurs.

« Plusieurs nous ont dit avoir redécouvert des gens qu’ils connaissaient. C’était vraiment touchant d’entendre les artistes se dévoiler de cette manière », raconte Camille Paquet, reconnaissante du travail accompli par le réalisateur Mathieu Séguin.

D’autres personnes importantes ont gravité autour du projet, soit la présidente du Happening des Arts, Jane Evans Chambers et l’aide-réalisateur Nicolas Trottier.

Des partenaires financiers ont aussi rendu possible la réalisation de la web-série, dont l’Entente de développement culturel de la MRC de La Haute-Côte-Nord.

Cette semaine, les deux Portraits diffusés sur le Web sont ceux de Chloé Ryan et André Nicolas portant ainsi le total à quatre.

Partager cet article